L’Association Tutélaire des Alpes de Haute Provence est une Association à but non lucratif régie par la Loi du 1er Juillet 1901.

Déclarée en Préfecture de DIGNE en date du 17/01/1979, la dénomination a été modifiée en date du 02/03/1980 à la Sous Préfecture de FORCALQUIER.

Elle se dénomme depuis : Association Tutélaire des Alpes de Haute Provence (connue sous le sigle A.T.A.H.P).

L’ATAHP est affiliée à l’U.N.A.P.E.I : Union Nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et d’amis et à déclinaison régionale : l’U.R.A.P.E.I, et à la F.N.A.T. : Fédération Nationale des Associations Tutélaires.

Les administrateurs de l’A.D.A.P.E.I 04, association en faveur des personnes handicapées mentales, furent à l’initiative de sa création en 1979.

Son premier but était d’assurer la protection des futurs majeurs, usagers mineurs des établissements de l’A.D.A.P.E.I des Alpes de Haute Provence, dont les parents ne seraient plus en capacité d’assumer eux-mêmes la protection de leurs enfants.

Les membres de l’A.T.A.H.P. sont des familles, des citoyens engagés et militants qui entendent privilégier une mission humaine et sociale à l’égard des personnes accompagnées ou confiées par mandat.

Dans un premier temps, l’association a eu recours aux administrateurs bénévoles pour la gestion du service. Par la suite, elle s’est entourée progressivement de professionnels qualifiés pour garantir un accompagnement de qualité et assurer une gestion rigoureuse des biens des personnes protégées.

Notre association a, nous venons de le préciser, un rayonnement départemental de par son action dans le département des Alpes de Haute Provence, mais également par les actions de ses dirigeants dans les différentes instances départementales.

Mais, portée par ses valeurs tant symboliques qu’opératoires, l’A.T.A.H.P. étend son champ d’action et d’influence de l’échelon départemental à l’échelon régional.

En effet, de par son adhésion à l’U.R.A.P.E.I, ses liens avec le C.I.S.S et le C.E.H PACA et sa participation aux instances régionales notamment au niveau de l’A.R.S   P.AC.A, elle s’inscrit dans une vision régionale de la protection juridique, mais également et de façon plus générale se préoccupe de la place des usagers dans les systèmes de santé.

Si l’activité de l’A.T.A.H.P est essentiellement départementale et régionale, elle prend également la dimension nationale de part son appartenance à l’U.N.A.P.E.I notamment avec la participation dans le groupe de travail des Associations tutélaires.